Regard citoyen sur l'actualité
Lectures critiques et subjectives

lundi 14 janvier 2013

L'immonde tentation (5/10)


Parution d'une nouvelle inédite en dix billets (suite...)



Le temps s’est accéléré et avec lui l’amnésie de ses raccourcis. Mathilde se serait adjoint le plus bienveillant des alliés si elle avait pu compter sur sa mémoire. Mais devant tout ce qui l’agresse son cerveau n’imprime plus rien d’autre de ce qui lui est immédiat. Ses souvenirs s’arrêtent là, à l’endroit qui les a vus naître  Mathilde, engagée dans le tunnel de sa folie, finira par y céder aussi pour ça. Tout simplement parce qu’une hallucination, plus particulièrement meurtrière, ne vous fait grâce d’aucun répit ni d’aucune aide. Toute référence de jugement servant à en apprécier la véracité n’a, au mieux, qu’un dixième de minute de recul.
Deux minutes se sont encore écoulées et elle qui tortueusement s’interroge pour savoir s’il lui faut y aller. Temps exceptionnellement long pour une impulsivité meurtrière en voie d’accomplissement.
Mathilde sent, au dehors de toute cette mélasse psychologique, que l’orage a fini par venir jusqu’au dessus de chez elle. Avant qu’elle ne plonge dans les méandres de sa folie le tonnerre pouvait encore se penser comme lointain, mais maintenant plus aucun doute n’est permis, même pour elle qui semble plonger dans un gouffre d’incertitude. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire