Regard citoyen sur l'actualité
Lectures critiques et subjectives

jeudi 26 avril 2012



Lire le portait de Clément Hemmelrich, jeune auteur des éditions Myriel:

Vanité ou simple précaution, mais derrière Clément Hemmelrich se cache un jeune auteur parti chercher son nom de plume dans l’œuvre de Camus ; pour ce qui concerne le prénom, et dans celle de Malraux pour ce qui est du nom. Diplômé de lettres, de philosophie et d’histoire contemporaine, Clément Hemmelrich entend chercher à décrypter le monde d’aujourd’hui grâce aux enseignements du passé Auteur d’essai et préfacier il situe l’essentiel de ses écrits dans le champ de la réflexion d’idées. Né en 1983 et travaillant dans la publicité avant de se consacrer à écriture, il est un auteur éminemment prometteur. Exclure et intégrer est le premier essai qu’il fait paraitre.



Découverte éditions Myriel: Exclure ou intégrer de Clément Hemmelrich:

Lire la 4ème de couv. du livre: 
La question de l’exclusion des droits politiques de certains pans de population a animé les débats révolutionnaires dès le début de la Révolution française. Et loin d’être simple, sauf à être manichéen, le débat est resté d’une étonnante actualité.
Car ce que nous montre Clément Hemmelrich c’est que l’interrogation dépasse la simple opposition entre bénéficiaires et réclamants de droits politiques. Davantage que cela le débat s’est peu à peu transformé en deux questions :
Qui exclure ou intégrer en vue d’assurer une légitimité à gouverner pour soi et pour « sa classe » ?
Et qui exclure et intégrer au regard de ce que nous impose de penser notre propre vision de ce qu’est l’acte politique en révolution ?
Ultime question qui en amène une dernière : comment penser la question de l’exclusion au regard de ce que sont les qualités à exiger de la part de tout représentant éventuel de la souveraineté nationale ?
Assurément le débat reste ouvert.

Lire notre Avis: 
Le travail documentaire et réflexif auquel s'est livré Clément Hemmelrich pour écrire ce livre est extraordinaire. Allant chercher dans les archives parlementaires ou au sein de cette "bohème littéraire", telle que la qualifie Robert Darnton, Clément Hemmelrich restitue l'ensemble des arguments ayant été avancés sur les questions des différentes exclusions politiques pendant la Révolution française (exclusion des femmes, des pauvres, des juifs, des noirs, des mulâtres). Il en ressort une étonnante symétrie de préjugés et de faux-semblants entre les partisans de leurs exclusions et les défenseurs de leurs assimilations. 
Des deux cotés on se montre misogyne, raciste, élitiste ou "antijudaique", voire antisémite. Preuve d'un discours assimilationniste au nom de l'universalité qui ne se démarque qu'avec difficulté ou artifice des discours d'exclusion qui lui répondent.
UNE CONCLUSION QUI, DE NOS JOURS, S’AVÈRE DE LA PLUS CRIANTE DES VÉRITÉ AU SEIN D'UN CORPS SOCIAL FRANÇAIS FRACTURÉ PAR LES OPPOSITIONS ENTRE UNIVERSALISME ET PARTICULARISME OU BIEN ENCORE ENTRE DROIT A LA DIFFÉRENCE ET DIFFÉRENCE DES DROITS;
C'est cette étonnante actualisation possible des conclusions auxquelles arrive Clément Hemmelrich qui est la très grande réussite de ce livre concis, brillant, ambitieux et convaincant.



Présentation de mon parcours sur le site des éditions Myriel:

Grégory VUIBOUT est un jeune auteur de romans, de nouvelles, d’articles et d’essai. Né en 1978 dans la banlieue parisienne, il a d’abord suivi des études d’histoire avant de s’orienter vers un cursus de droit public et de sciences politiques. Las de ne pas pouvoir lire ce qu’il rêvait de se voir confier il décide finalement de pleinement se consacrer à l’écriture après un passage de quatre ans dans l’édition. Ce(ux) qui reste(nt) est son premier roman après la publication d’un recueil de nouvelles qui s’intitulait Une adolescence assassine

Lien vers le site des Edition Myriel:  http://www.edition-myriel.com/



Lire la 4ème de couv. de Une Adolescence Assassine: 

A la confluence de la folie, de l’égoïsme et de la vanité, « l’ambition criminelle » n’attend pas nécessairement le nombre des années pour s’incarner. Là est, à coup sûr, le double trait de sa sournoiserie et de sa puissance de conviction. Qu’existe-t-il pour nous préserver d’un passage à l’acte qui bien souvent se pare des attributs de l’inoffensivité ? Assez peu de chose au fond. On cède on peu par lâcheté et déni de réalité.
Recueil de nouvelles, Une adolescence assassine, ne nous le montre que trop bien
Le crime est bien souvent explicable par cette conjonction entre l’anodin de notre égoïsme et l’inconséquence d’une certaine immaturité. C’est en cela qu’il peut avoir pour bras armé des presque enfants.

Lien vers le site des Edition Myriel:  http://www.edition-myriel.com/



Lire la 4ème de couv. de Ce(ux) qui reste(nt):

 
Drame d’une inéluctable folie, longue chute d’un adolescent convaincu de devoir céder à ses plus irrépressibles envies de meurtre, Ce(ux) qui reste(nt) c’est un peu tout ça à la fois. C’est l’histoire de Luke, jeune homme sans histoire autre que celle de sa folie sourde ; et qui poussé par les mauvaises conseillères que sont ses amitiés et sa logique se transforme, peu à peu, en un assassin terrifiant.
Roman sur la précocité inquiétante du crime, Ce(ux) qui reste(nt) est aussi un récit sur la souffrance que la mort d’un enfant provoque chez ceux qui, tant de fois, ont rêvé de le savoir immortel pour mieux réussir à chasser la crainte de le savoir en danger.

 Lien vers le site des Edition Myriel:  http://www.edition-myriel.com/

mercredi 25 avril 2012

Publication de deux de mes livres aux éditions Myriel





Le site des Editions Myriel ouvre !
Livres en téléchargement achetables directement en ligne
Littératures populaires, essais d’histoire et de philosophie, littératures rares du XIXème siècle. Sa ligne éditoriale est tout à la fois versatile, originale et innovante.
Vous trouverez au sein de la collection du trébuchet deux de mes livres.
Le premier : Ce(ux) qui reste(nt). Roman sur la dérive sanguinaire d’un adolescent que tout prédestinait à une autre destinée.
Le second : Une adolescence assassine. Recueil de nouvelles traitant de la précocité du mal.

Aller sur le site des éditions Myriel : http://www.edition-myriel.com/