Regard citoyen sur l'actualité
Lectures critiques et subjectives

mardi 6 décembre 2011

La défaite aux apparences de victoire de Vladimir Poutine




La victoire est là pour Russie Unie, le parti de Vladimir Poutine, lors des élections législatives qui viennent de s’achever. Et pourtant à regarder de plus près il y a de quoi espérer pour ses opposants pour la présidentielle qui s’annonce dans moins de 6 mois maintenant.

 Les résultats officiels font état d’un score de 49,93% des voix pour le parti de Vladimir Poutine. Une victoire arithmétique, certes, puisque le parti reste la première puissance politique du pays. Avec 238 sièges sur 450 possibles à la Douma, Russie Unie reste en position de pouvoir gouverner seul.
Un quasi triomphe donc. Et pourtant pas si sûr. Car ces résultats masquent mal la chute de presque 15 points qu’enregistre le parti (aux dernières législatives de 2007 son score était de 64,3% des voix). Car le désaveu frappant le parti de Poutine est de plus en plus flagrant.
Chose impensable il y a encore cinq ou six que cette scène, récente, au cours de laquelle l’ancien président grimpe sur un ring de boxe pour parader dans sa posture d’homme fort qu’il affectionne tant et qui reçoit en retours une bronca de la part des spectateurs présents ce jour là. Ainsi le diagnostic se confirme. De plus en plus les russes s’agacent des abus, des postures factices et des incompétences du nouveau tsar.

Les russes ont changé d’état d’esprit

Après dix ans à supporter les abus de pouvoir de l’ancien agent du FSB les russes étouffent. Le pays n’a jamais été aussi inégalitaire, bien que riche. Même si les abus des années Eltsine sont effacés, n’oublions pas que la Russie reste un pays gangréné par la corruption, où la situation sanitaire est, bien souvent catastrophique. Bref autant de domaine sur lesquels l’échec du gouvernement est patent.

Lire la suite sur Come4news: 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire