Regard citoyen sur l'actualité
Lectures critiques et subjectives

lundi 10 octobre 2011

Montebourg est-il aubryiste ou hollandien ?



Au vu des résultats du premier tour de la primaire il est évident que le « faiseur de roi » sera Arnaud Montebourg. A priori mauvaise nouvelle pour François Hollande qui avait plus à espérer d’une Ségolène Royal troisième. A priori oui, mais est-ce la réalité ?
Plusieurs arguments attestent certes d’une plus grandes proximité de Montebourg vis-à-vis de Aubry qu’on définit, souvent, plus à gauche que Hollande. C’est cependant oublier plusieurs choses :
Tout d’abord que Montebourg n’a cessé, durant tout le débat de pré premier tour, de renvoyer dos-à-dos les deux premiers du scrutin. Fils spirituel, pour Hollande, et fille biologique, mais aussi idéologique, de Jacques Delors, pour Aubry, les deux candidats socialistes qui se joueront l’investiture finale du parti représentent tout ce que Montebourg fustige.  A savoir cette gauche « mondialisée » et excessivement fédéraliste, c'est à dire, dans l’esprit de Montebourg, crypto-libérale.

La suite sur lepost.fr:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire